SITE OFFICIEL DES ÉQUIPES :

Trop peu, trop tard pour les Pétroliers

 
 

-12 janvier 2018

Après avoir remporté la victoire la veille face au Cool FM, les Pétroliers du Nord tentaient de récidiver une deuxième fois en 24 heures face à la même équipe. Vendredi les hommes de Pierre Pelletier étaient revenus  de l’arrière en deuxième période pour l’emporter par la marque de 4 à 2. Cependant, ce soir, les Pétroliers n’ont réédité l’exploit et ont encaissé une défaite au compte de 3 à 2.

La table avait été mise par l’entraîneur Pierre Pelletier qui y était allé d’une déclaration incendiaire à l’issue de la dernière joute et le tout débutait alors sous le signe de la robustesse Patrick Bordeleau  malmenant Hubert Poulin. Dans le cas de Bordeleau on peut dire que les« bottines ont suivi les babines» puisqu’il avait déclaré en milieu de semaine ne craindre personne dans le circuit.  À peine la rondelle était de retour sur la surface glacée, Chris Cloutier jetait les gants face à Dave Hamel qui en a eu plein les bras avec le numéro 24 des Pétroliers.

Les deux équipes se sont échangé les occasions de marquer, mais c’est  toutefois  Keven Cloutier du Cool FM qui allait inscrire les siens au pointage en premier à l’aide d’un tir bas du côté du bloqueur. David Poulin et Yannick Tifu récoltaient chacun une mention d’aide sur le jeu.

Cloutier allait en remettre en début de deuxième période, après 3 minutes de jeu, logeant le disque dans la partie supérieure du filet laissant le cerbère Maxime Clermont quelque peu pantois. Après une mise en échec qu’Anthony Verret n’a pas apprécié, il s’en est pris au vétéran James Desmarais qui ne s’en est point laissé imposer au grand plaisir de la foule. Il s’en fallut de peu pour que Charles-Olivier Roussel n’inscrive les siens au pointage alors que son puissant tir s’arrêtait sur la barre transversale. Alors qu’il restait 8 minutes de jeu au second engagement, Yanick Tifu appliquait un dur coup aux locaux triplant l’avance des siens alors qu’il filait en échappée seul face à Maxime Clermont. Cloutier et Hamel allaient se livrer un second et dernier duel menant à l’expulsion des deux joueurs.

En début de troisième période à 27 secondes, alors que les Pétroliers bénéficiaient d’une  supériorité numérique, Francis Desrosiers, posté dans l’enclave,  allait tromper la vigilance d’Adam Russo aidé de Charles-Olivier Roussel et Hugo Carpentier redonnant alors espoir aux siens. Avec 3 :41 à jouer, Pierre Pelletier retirait son gardien au profit d’un sixième attaquant et la stratégie allait rapporter puisque Marc-Olivier D’Amour  enfilait le second filet de son équipe. Trop peu trop tard, les Pétroliers n’ont pu répéter l’exploit une seconde fois lors de la dernière minute de jeu.

Les deux équipes se divisent donc les honneurs de cette série aller-retour dans une rencontre enlevante disputée devant près de 900 spectateurs.

En entrevue d’après-match, Pierre Pelletier soulignait que ses protégés semblent vouloir en faire trop devant leurs partisans. « Il va falloir arrêter de chercher à marquer le but parfait et aller se mettre le nez dans le traffic. On joue trop de manière périphérique  chose que nous n’avions pas fait la veille à Saint-Georges avec les résultats que nous avons connu

De son côté, Nicolas Corbeil ne se défilait pas et était parfaitement au fait de la déclaration de son entraîneur et abondait dans le même sens. « On essaie trop de donner le bonbon à nos partisans. On essaie de plaire aux propriétaires, aux spectateurs et ça ne donne pas les résultats voulus. On a joué beaucoup de bons matchs sur la route cette année et lorsqu’on arrive à la maison, on dirait qu’on pense trop. Nous devons arrêter de penser et exécuter

Soyez des nôtres la semaine prochaine alors que les Éperviers de Sorel-Tracy seront les visiteurs à l’aréna Régional de la Rivière-du-Nord.

Vous pouvez vous procurer vos billets dès maintenant sur le site internet des Pétroliers du Nord.

www.lespetroliers.lnah.com

Nicolas Pelletier

Communications Les Pétroliers du Nord

LNAH

 

Suivez-nous

Classement

#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 THETFORD 4 4 0 8 0 0 22 8 14 1.000 32.3 17.05 22.8 26.09
6/23
88.24
2/17
2 ST-GEORGES 4 4 0 8 0 0 15 7 8 1.000 30.0 12.50 39.5 26.67
4/15
95.00
1/20
3 SOREL-TRACY 5 4 1 8 0 0 21 14 7 0.800 40.0 10.50 30.8 18.75
6/32
75.00
7/28
4 JONQUIERE 6 2 4 4 0 0 20 24 -4 0.333 30.7 10.87 38.0 28.13
9/32
78.79
7/33
5 PETROLIERS 4 0 4 0 0 0 8 22 -14 0.000 22.8 8.79 32.3 11.76
2/17
73.91
6/23
6 RIV. DU LOUP 5 0 5 0 0 0 10 21 -11 0.000 37.2 5.38 30.0 9.52
2/21
68.42
6/19
#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 THETFORD 4 4 0 8 0 0 22 8 14 1.000 32.3 17.05 22.8 26.09
6/23
88.24
2/17
2 ST-GEORGES 4 4 0 8 0 0 15 7 8 1.000 30.0 12.50 39.5 26.67
4/15
95.00
1/20
3 SOREL-TRACY 5 4 1 8 0 0 21 14 7 0.800 40.0 10.50 30.8 18.75
6/32
75.00
7/28
4 JONQUIERE 6 2 4 4 0 0 20 24 -4 0.333 30.7 10.87 38.0 28.13
9/32
78.79
7/33
5 PETROLIERS 4 0 4 0 0 0 8 22 -14 0.000 22.8 8.79 32.3 11.76
2/17
73.91
6/23
6 RIV. DU LOUP 5 0 5 0 0 0 10 21 -11 0.000 37.2 5.38 30.0 9.52
2/21
68.42
6/19

Social